Quand quelqu’un t’insulte, te réduit à une chose,
Quand on te donne un conseil que tu n’as pas demandé,
Quand quelqu’un te rend responsable de sa douleur,
Quand quelqu’un ne t’écoute pas, et parle sans arrêt de lui-même,
Quand quelqu’un te compare aux autres,
Quand quelqu’un ignore, invalide, juge ou ridiculise tes pensées ou des sentiments …

Arrête-toi. Respire.

Reconnais que c’est leur douleur, non la tienne.
Reconnais qu’ils sont en train de rêver le seul rêve qu’ils peuvent rêver jusqu’à ce qu’ils s’éveillent. 
Reconnais qu’ils ne te connaissent pas, mais seulement leur fantaisie.

Peut-être ont-ils du mal à s’aimer eux-mêmes ?
Peut-être cherchent-ils leur valeur à l’extérieur ?
Peut-être sont-ils déconnectés de leur respiration, de leur corps, de ce qui est vivant et précieux en eux, de leur véritable vocation ?

Peut-être vivent-ils dans un monde dualiste de bon et mauvais, vrai et faux, succès et échec …
Peut-être ont-ils oublié la simple joie d’être ?

Peut-être que tu comprends cela.
Peut-être as-tu été là où ils ont été.
Ne cherche pas à les changer maintenant. 
Peut-être ne changeront-ils jamais.

Corinne Chantegrelet

Gestalt Praticienne & Coach professionnelle

Je vous accueille en thérapie, individuelle ou de couple, et en coaching
au Plessis Trévise (94) ou
à Charenton le Pont (94).

06 77 65 64 15

Archives

Ne cherche pas à les corriger. 
Ils n’ont pas demandé à être corrigés.
Plus tu pousses, plus ils te repousseront. 

Ne te laisse pas prendre dans leur tissu de peines.
Vois clair, aie même de la compassion, mais ne pousse pas.

 C’est OK qu’ils soient contrariés. Ça l’est vraiment.
Donne-leur l’espace pour être contrariés.
C’est OK qu’ils soient déçus par toi.
Donne-leur l’espace pour être déçus. 
C’est OK qu’ils te jugent. 
Fais de la place pour leurs jugements aussi.

Fais de la place pour tes propres pensées et sentiments !
Permets-toi de te sentir triste, en colère, coupable, d’avoir des doutes.
Laisse ces précieuses énergies être lavées à travers toi.
Elles ne te feront pas de mal si tu leur permets de bouger.

Oui, tu rencontreras beaucoup de gardiens dans ce voyage.
Continue ton chemin quand même et permets aux autres de poursuivre le leur.

Tu n’as pas besoin de justifier ton chemin ou de le défendre. 
Reste proche de toi dans ces moments éprouvants.

Ne combats pas l’obscurité, de toute façon, elle n’a pas de pouvoir.
Simplement, augmente ta lumière !

Ce très beau texte est écrit par Jeff Foster, conférencier, auteur de nombreux livres aux titres évocateurs : 

— Se reposer
— Tomber amoureux de ce qui est
— L’acceptation profonde – Dire oui à la vie… et se transformer
— Une absence extraordinaire : La libération au milieu d’une vie ordinaire

AU SUJET DE L’AUTEUR

Jeff Foster est diplômé de l’Université de Cambridge (2001). Plusieurs années après l’obtention de son diplôme, suite à une période de dépression sévère et de maladie, il devint obsédé par l’idée de «l’illumination spirituelle», et se lança dans une recherche spirituelle intense qui dura plusieurs années. La quête spirituelle s’effondra avec la reconnaissance claire de la nature non-duelle de tout ce qui existe. Dans la clarté de cette vision, la vie devint ce qu’elle avait toujours été : ouverte, affectueuse, spontanée, et pleinement vivante. 

 

Jeff donne actuellement des conférences et des retraites au Royaume-Uni, en Europe et partout dans le monde, pointant clairement et directement vers les frustrations entourant les efforts de la quête, la nature de l’esprit, et la clarté au cœur de chaque chose. Son approche sans compromis, pleine d’humour et de compassion, éclaire et expose le mécanisme de la quête — le mécanisme derrière toute souffrance — brisant nos espoirs d’un salut futur, révélant la liberté inconditionnelle et la facilité toujours présentes au beau milieu du drame humain, et au sein de chaque expérience.

 

Une question ? Contactez-moi !

Vous avez une question. Quelle qu’elle soit, je me ferai un plaisir de vous répondre.
Vous souhaitez prendre un rendez-vous ? C’est également ici que ça se passe. 

9 + 14 =